Ajouter à l'écran d'accueil

Si vous voulez ajouter cette application à l'écran d'accueil, cliquer sur « Ajouter à l'écran d'accueil ».

Eau de suppression de poussières et respiration pendant le retrait de toiture en brai de goudron de houille

  • Qu'est-ce qui s'est passé?

    Les ouvriers ont déposé des sections de toitures en brai de goudron de houille en utilisant une scie circulaire poussée manuellement et une cisaille motorisée.

    Les débris ont été placés sur des wagons et transportés dans des goulottes qui se déversaient dans des bennes mobiles.

    L'évaluation des risques du travail imposait l'utilisation d'un système de projection d'eau pour supprimer les poussières et des masques filtrants  pour protéger les ouvriers des poussières.  Cependant, le système de pulvérisation d'eau pour supprimer les poussières n'a pas été utilisé.

    Les ouvriers ont été exposés à des niveaux dangereux de poussières contenant des hydrocarbures poly-aromatiques.  Les résultats de l’échantillonage réalisés selon l’hygiène industrielle de la société a montré qu’on dépassait la limite d’exposition moyenne de 0,005 mg/m3 pendant une durée moyenne pondérée de 8 heures.

  • Pourquoi cela est-il arrivé?

    Le système de suppression de poussières par pulvérisation d'eau n'a pas été utilisé à cause de l'absence d'une alimentation en eau suffisante.

    Les ouvriers ont utilisé uniquement des masques filtrants pour les poussières, mais avec l'absence d'une pulvérisation d'eau pour supprimer la poussière, ceci n'était pas suffisant pour les protéger.

    Ils n'ont pas arrêté le travail et il a été réévalué une fois que l'on a su que le système de suppression de poussières par pulvérisation d'eau n'était pas possible.

  • Qu'ont-ils appris?

    Rédiger une procédure écrite concernant un travail sur une toiture en brai de goudron de charbon, en incluant les contrôles techniques, la connaissance des dangers et les équipements de protection individuelle.

    Arrêter le travail si la procédure ne peut pas être suivie.  Ne pas sous-estimer le risque.

    La pulvérisation d'eau pour supprimer la poussière est une opération normale lorsqu'on exécute ce type de travail. Inclure d'autres moyens pour la fourniture de l'eau lorsqu'elle n'est pas facilement disponible.

    Tous les sites devraient tenir compte des hydrocarbures poly-aromatiques pour les entreprises travaillant sur les toitures, et en mettant en place des plans d'évaluation d'exposition à supprimer. Un échantillonnage annuel doit également être mis en place.

    What learn - icon
  • Demandez-vous ou demandez à votre équipe

    Quelles autres mesures auraient pu être prises ?

    Comment s'assurer que nous avons mis en place les protections appropriées – y compris la suppression de poussières par pulvérisation d'eau et les EPI corrects ?

    Pourquoi pensez-vous que ces ouvriers n’ont pas arrêter le travail  lorsque le plan a changé?

    Quels facteurs (par exemple temps, pression) pourraient nous amener à procéder de la même manière ?  Que pouvons-nous faire pour résoudre ces problèmes ?

    Ask your crew - icon
Publié le 02/04/19 171 Vues 1 J'aime

Les ouvriers ont été exposés à des niveaux dangereux de poussières d'hydrocarbures poly-aromatiques pendant le retrait de toitures en brai de goudron de houille. L'évaluation des risques imposait l'utilisation d'eau pour la suppression de poussières, mais une alimentation en eau suffisante n'était pas disponible.